Comme avant, même mieux qu'avant !
Les chutes chez les personnes âgées

Les chutes chez les personnes âgées

Il existe trois principales catégories de facteurs de chute:

  • Les facteurs liés à l’individu, tels que la perte de force musculaire au niveau des membres inférieurs, la prise de plus de trois médicaments, la perte de vision, l’hypotension artérielle, etc.
  • Les facteurs liés à l’environnement, comme un escalier dangereux, des armoires au-dessus de la cuisinière, un tapis non fixé, etc.
  • Les facteurs liés au comportement, par exemple : la témérité, l’impulsivité, etc.

En général, pour les facteurs liés à l’individu et à l’environnement, les professionnels de la physiothérapie vont travailler davantage l’équilibre et renforcer les membres inférieurs de ces personnes afin de prévenir les chutes, tandis que pour les facteurs comportementaux, le travail d’équipe est primordial afin de rendre les personnes conscientes de leurs limites.

Les conséquences d’une chute chez la personne âgée
La chute d’une personne âgée peut entraîner une panoplie de conséquences directes ou indirectes. Ces conséquences sont principalement d’ordre traumatologique (fracture, luxation, entorse, plaie) et psychique (insécurité, démotivation, anxiété, perte d’estime de soi).

D’ailleurs, la peur provoquée par une première chute entraîne souvent une importante diminution des activités physiques et sociales. Cette diminution des activités a généralement pour effet de détériorer la condition physique et la santé psychologique pouvant mener à d’autres problèmes de santé.

La prévention des chutes chez la personne âgée
Par le biais d’exercices proposés par le physiothérapeute, la personne âgée solidifie à moyen ou long terme le bas de son corps, ce qui l’aide à prévenir les blessures en cas de chute.

Bien qu’il ne s’agisse pas d’un moyen de prévention en soi, il est important d’apprendre aux personnes âgées à se relever du sol, car cet apprentissage augmente leur confiance lors de la pratique d’une activité.

Les professionnels de la physiothérapie jouent un rôle essentiel en offrant des interventions ciblées et en donnant des informations pertinentes à nos aînés et à leur famille. Ces interventions contribuent à maintenir l’autonomie des personnes âgées et à prolonger leur vie à domicile puisque les résidences ne sont pas toujours la solution optimale.

Articles liés

La physiothérapie dans le cadre de l’interculturalité

« La barrière de la langue. » Lorsque la question de l'intercu...
Lire tout l'article

Prendre soin de sa santé mentale en ergothérapie

Comme vous le savez, le mois d’octobre est le mois de l’ergothérapie et ...
Lire tout l'article

Et si on créait une 3e vague?

La pandémie au coronavirus ne laisse personne indifférent. Nous sommes t...
Lire tout l'article

Autres articles de cet auteur