Clinique
Comme avant, même mieux qu'avant !
Personne ayant des douleurs au niveau de la colonne vertébrale

La méthode McKenzie : Pour gérer les maux de dos

Qu’est-ce que la méthode McKenzie? 

La méthode McKenzie est principalement utilisée pour traiter les symptômes dans la colonne vertébrale, chez les patients ayant des symptômes dans les extrémités qui originent de la colonne. Le but de cette méthode est de centraliser les symptômes vers le point d’origine. En d’autres mots, on veut que les symptômes se déplacent des segments distaux (par exemple les jambes) vers le point proximal (par exemple les vertèbres lombaires). Si tel est le cas, le phénomène de centralisation est considéré comme bénéfique et nous permet de déduire la direction préférentielle du mouvement chez le patient. À l’inverse, le phénomène de périphérisation, c’est-à-dire que les symptômes se déplacent de la colonne vers les extrémités, indique le plus souvent une détérioration de la condition. 

Quelles sont les étapes de la méthode McKenzie?

1.     L’évaluation : Le thérapeute vous questionne sur l’histoire de vos symptômes, sur ce qui les aggrave et les atténue. Par la suite, il évalue les mouvements de votre colonne, ainsi que les symptômes reproduits. Il vous demande ensuite de faire des mouvements répétés ou de maintenir une position pour un temps donné, afin de voir l’effet de cette technique sur les symptômes.

2.     La direction préférentielle : Suite à l’évaluation, le thérapeute détermine la direction préférentielle du mouvement. Cette direction est celle qui diminue ou centralise les symptômes du patient. 

3.     Le traitement : Après avoir déterminé la direction préférentielle du mouvement, le traitement consiste à faire ce mouvement de manière répétée ou de maintenir une position de manière prolongée. Cet exercice devrait être fait plusieurs fois par jour afin de voir une diminution progressive des symptômes. Le but, par la suite, est de maintenir cette amélioration au cours des semaines qui suivent et de retrouver la fonction optimale. 

4.     La prévention : L’éducation sur les bonnes habitudes de vie et sur le fait de rester actif est primordial afin de prévenir les blessures. L’auto-gestion de la condition et des symptômes fait aussi partie de la prise en charge en physiothérapie.

Bref, la méthode McKenzie est efficace chez les personnes ayant des douleurs au niveau lombaire surtout, mais aussi chez les personnes ayant des douleurs au niveau du cou, qui répondent bien au principe de direction préférentielle. 

Si vous souffrez de douleur au niveau de la colonne vertébrale, n’hésitez-pas à consulter un de nos physiothérapeutes qui saura vous guider dans la prise en charge de vos symptômes à l’aide de la méthode McKenzie si nécessaire!

Référence : https://www.physio-pedia.com/McKenzie_Method

Articles liés

Concept anatomique 3D d'une douleur au coude

Élevez votre jeu : La thérapie par ondes de choc et au laser pour le traitement du tennis elbow et du golfer's elbow

Chers amis golfeurs et amateurs de tennis, êtes-vous fatigués d'être fre...
Lire tout l'article
Douleur chronique aux poignets

Douleur chronique : La physiothérapie peut vous aider

Les mots « douleur chronique » portent à croire que la douleur...
Lire tout l'article
Gabrielle Caruana, physiothérapeute à la clinique Saint-Eustache / Deux-Montagnes

3 niveaux d'exercices pour votre entorse à la cheville

Reprenez en douceur après une entorse à la cheville! Voici trois ni...
Lire tout l'article

Autres articles de cet auteur