Les lunettes de soleil : choisir la bonne couleur pour la bonne raison!

Les lunettes de soleil : choisir la bonne couleur pour la bonne raison!

Les triathlons sont à dates fixées à l’avance et personne ne peut prédire la température avec laquelle les athlètes devront composer le jour des compétitions.

La qualité de la vision fait partie intégrante de la performance d’un athlète et il est important d’être prêt à l’optimaliser avec le bon choix de lentilles solaires, le grand jour venu.

Vous avez tendance à agencer vos lunettes de soleil avec la couleur de votre maillot de sport? Sachez que vous commettez peut-être une erreur! 

Bien que le choix du style de la monture relève d’un choix artistique et de confort personnel, celui de la couleur de la lentille doit plutôt se faire en rapport avec vos besoins oculaires, avec le type d’environnement dans lequel vous allez les porter et avec… la température du moment! Ceci est aussi vrai pour les nageurs en eau libre et les lunettes de natation sont disponibles en différentes couleurs, ainsi qu’en version polarisée.

Informations utiles

Les lentilles doivent absorber les rayons ultraviolets nocifs. Sur la plupart des lunettes solaires, vous verrez la mention UV 400, la catégorie qui offre une protection à presque 100% contre les rayons ultraviolets en bloquant l’ensemble des rayons UVA et UVB d’une longueur d’onde allant jusqu'à 400 nanomètres. La protection contre les rayons UV n’a rien à voir avec l’intensité de la teinte. Ce traitement est presque incolore et peut être appliqué sur toutes les lentilles claires ou teintées, avec ou sans prescription. 

Les lunettes de soleil sont recommandées pour toutes les activités extérieures, puisque le rayonnement solaire a été mis en cause chez les patients présentant des cataractes et ceux souffrant de dégénérescence maculaire.

Les lentilles de vos lunettes solaires doivent couper de 70 à 85 % de la lumière.

Bien choisir la couleur!

Gris : une teinte de choix pour les activités de tous les jours, cette teinte modifie peu la perception des couleurs puisque le gris est une couleur neutre et offre une bonne protection contre l’éblouissement. Il est idéal pour les hypermétropes.

Brun : surtout conseillée pour la conduite automobile, la teinte brune absorbe davantage la lumière bleue et permet d’augmenter la luminosité perçue, ce qui est utile pour les gens présentant de la myopie, des cataractes ou des problèmes de rétine. Cette teinte est donc recommandée pour les activités à ciel ouvert car elle permet une meilleure perception de la surface de la neige (ski) ou des dénivelés (randonnée, VTT, alpinisme).

Orangés, rose et violet : similaire au brun, lorsque la lumière est moins intense.

Vert : cette teinte diminue beaucoup l’éblouissement, mais assombrit davantage et, de ce fait, est plus difficile à porter par temps plus sombre ou quand l’éclairage diminue. Cette teinte est donc plus utile dans des conditions de forte luminosité.

Jaune : l’utilisation de cette teinte est sujette à controverse. Si le contraste semble augmenté en portant cette teinte, certaines études ont montré que cet effet s’estompe rapidement après 20 à 30 minutes. Ce n’est donc pas une lentille pour conduire de jour, mais elle peut être efficace pour une compétition de tir à la carabine, en ski ou à la chasse, lorsque l’activité est de courte durée, dans les conditions de temps nuageux ou à la pénombre.

Bleu : cette teinte a peu d’utilité connue lorsqu’achetée hors clinique. Elle existe surtout pour le style!

Polarisée : les lentilles dites polarisées absorbent mieux les rayons provenant de surfaces réfléchissantes comme l’eau, la neige, le sable et l’asphalte, les pare-chocs et les vitres de l’automobile devant nous. Elles diminuent donc l’éblouissement que subissent les pêcheurs, les skieurs, les automobilistes, etc. et permettent un repos visuel.

Photochromique : les lentilles photochromiques s’obscurcissent lorsque la luminosité s’accentue. Ainsi, les rayons UV qui atteignent les lunettes les font réagir et elles s’assombrissent. Par conséquent, l’automobiliste derrière un pare-brise ne profite pas entièrement de l’effet photochromique de ses lunettes puisque les vitres d’automobiles absorbent beaucoup les rayons UV.

Voilà pourquoi il est important de connaître vos besoins pour choisir votre protection solaire!

Carole Leduc, D.O., CAT(c)
Jean-Pierre Lagacé, optométriste, M. Sc.

Articles liés

Prévention des blessures estivales

L’été est un temps pour s’amuser et passer du temps dehors. C’est l’occa...
Lire tout l'article

Golf : 5 exercices pour bien s'échauffer avant une partie

Voici une série d'exercices qui vous permettront d'amorcer votre ronde d...
Lire tout l'article

Course à pied : 5 exercices d'échauffement

Voici des exercices pour vous échauffer et augmenter la mobilité des mem...
Lire tout l'article

Autres articles de cet auteur